De l'incommunication au miroir de la bande dessinée

Pays : France, Clermond-Ferrand

Editeur : Presses Universitaires Blaise Pascal

Collection : Communication, Cultures et Lien Social

Année d'édition : 2017

Première édition : 2017

144 pages

150 x 250 cm - 310 gr

Langue : Français

ISBN : 9782845167483

  • -5%
De l'incommunication au miroir de la bande dessinée - Couverture et dos - (c) Stripologie.com
  • De l'incommunication au miroir de la bande dessinée - Couverture et dos - (c) Stripologie.com
  • De l'incommunication au miroir de la bande dessinée - Pages intérieures - (c) Stripologie.com

Publié dans un format élégant par les Presses Universitaires Blaise Pascal de Clermond-Ferrand, ce livre affiche une belle hauteur, contrastant avec une taille étroite. Peut-être ces dimensions inhabituelles sont-elles dues à la collection dans laquelle s’inscrit l’ouvrage, baptisée moins élégamment « Communication, cultures & lien social ». À l’intérieur, caché par la couverture souple, le texte s’installe sur une seule colonne plutôt gracieuse. C’est moins le cas des titres et inter-titres, forts épais et affublés de l’inoubliable notation en vigueur dans les ouvrages à prétention scientifique. Ce sont donc des 1.1, 1.2, 1.3 et toute cette sorte de choses dont on ne nous dit pas si elles sont faites pour promouvoir l’incommunication ou son contraire. Dans une volonté de modernisme, le chapitre courant est rappelé en haut de page, en bleu bien gras ; dessous, c’est un filet noir et épais, clos de deux cercles de la même couleur. Le concepteur de la maquette, qui décidément affectionne les formes bien appuyées, a également engraissé les folios de même qu’il chapôte les notes, renvoyées en bas de page, d’un court filet, toujours d’une graisse soutenue. Ce livre est comme une femme à la taille fine, mais très maquillée, comme un homme mince et élancé, mais très maniéré. Qu’importe, cela peut plaire. N’oublions pas l’indispensable collier : le rappel insistant, presque plus visible sur le plat de couverture que le nom de l’auteur (Pascal Robert), de la « Préface de Dominique Wolton ». L’ouvrage est illustré, et profite en cela de la quadrichromie généralisée. Pas tant pour ce qui est des nombreux carrés sémiotiques que pour les extraits des bandes dessinées évoquées dans le texte. Les premières pages signalent que l’ENSSIB, où Pascal Robert publiera l’année suivante la suite de ses réflexions sur la bande dessinée, a participé au financement des droits de reproduction des dites images. Il faut croire que celle d’Uderzo (tirées de La Zizanie) étaient hors de prix, car on s’est contenté en lieu et place de reproductions schématiques des cases concernées. Brève bibliographie en fin de livre. Pas d’index.

Sommaire du livre

Sommaire p. 5

Préface [Dominique Wolton] p. 7

Introduction générale - Rodolphe Töpffer et l'incommunication p. 11

.

Chapitre 1. La théorie assistée par la BD, ou l'incommunication au miroir de la BD p. 18

. L'incommunication au miroir de La Zizanie p. 20

.. Petite généalogie et approche de l’inccmmunication p. 20

.. La fonction phallique de l’incommunication p. 22

.. Détritus ou le retour de l’incommunication p. 23

.. Le social noué en ses paradoxes p. 24

.. Typo-logique des paradoxes générateurs de l’incommunication p. 27

.. Le jeu des cadres sociaux de la normativité et l’incommunication p. 30

. La loi du Joker : Gaston et l'incommunication p. 33

.. Gaston et la typologie des paradoxes de l’incommunication p. 34

.. Crise gastonienne et incommunication ? p. 38

.. La fainéantise, Gaston et l’incommunication p. 41

.. Les conséquences de l’incommunication : les contrats non signés p. 43

.. La signature des contrats : pourquoi ça rate p. 44

. Tintin et l'incommunication p. 49

.

Chapitre 2. Incommunication et société, dialogue avec la sociologie et la sémiotique p. 55

. Larcenet, l'incommunication et Bourdieu p. 57

.. Potentiel d’incommunication et incommunication p. 58

.. Incommunication (de repli et/ou de fuite) autour du bébé p. 61

.. Approche bourdieusienne et incommunication p. 63

.. La mise en scène de l’habitus chez Larcenet p. 65

… Habitus urbain p. 65

… Habitus rural p. 66

… Habitus rural vs habitus urbain p. 67

.. Les angoisses de Manu p. 67

… « Ils sont si bizarres » (« leurs tee-shirts (…) ne portent aucune marque connue ») p. 67

… Les objets autochtones p. 68

.. Manu et les autochtones… la mise en scène de l’incommunication et l’habitus chez Larcenet p. 69

… L’affiche p. 69

… Le marchand p. 72

… Le bar et l’album p. 73

… Les pesticides p. 73

. Brouillez les sens et le sens s'embrouille (de l'incommunication dans QRN sur Bretzelburg) p. 74

.. Beaucoup de bruit pour (presque) rien, ou comment consommer les médias p. 76

.. Parasites et quiproquos p. 79

.. Le mur du son p. 81

.. Renversements : du mauvais son au bon goût p. 84

.

. [Encadré : Incommunication, sexe, humour et politique, sur le bandard-fou de Moebius] p. 88

.

Chapitre 3. L'ironie du pouvoir : incommunication et politique p. 93

. Quai d'Orsay ou l'intimité du théâtre du pouvoir p. 95

.. La politique est un théâtre p. 95

.. 1.2 Jeux macro-diplomatiques : le théâtre mondial p. 96

.. 1.3 Jeux micro-diplomatiques : le théâtre d’Orsay p. 100

.. 1.4 Ce que la bande dessinée donne à voir p. 108

. Z comme Zorglub et Houppeland ou l'impuissance et l'ironie du/au pouvoir p. 111

.. Z comme Zorglub ou l’impuissance du/au pouvoir p. 111

.. Houppeland ou l’ironie du/au pouvoir p. 119

.

Conclusion. L’incommunication selon C. Ware p. 131

Bibliographie p. 137

Postface p. 141

4e de couverture

La communication est difficile à penser. Car, si ça communique vraiment, que dire d’autre ? Ne convient-il pas, dès lors, de renverser la perspective, de penser d’abord en termes d’incommunication et de penser cette incommunication elle-même ? Voilà tout le projet de ce livre. Et s’il n’est pas le premier à s’intéresser à l’incommunication, il possède néanmoins l’indéniable originalité de travailler sur un terreau riche à la fois de toute sa fraîcheur et de sa profondeur, la bande dessinée. Non pour y plaquer une théorie, mais bien pour construire une réflexion sur l’incommunication à partir de la bande dessinée. Or, la bande dessinée permet non seulement de faciliter l’élaboration de cette théorie, mais également de la rendre incomparablement plus accessible.
On pourrait supposer que la bande dessinée est trop faible pour constituer un support suffisamment pertinent à une telle construction. Or, il n’en est rien. Car elle offre une pré-modélisation des actions, situations et personnages en les épurant, tout en conservant un haut niveau de complexité. Ce qui lui permet de mettre en scène avec une rare efficacité les mécanismes à l’œuvre dans la relation interpersonnelle et singulièrement les logiques paradoxales qui sont à l’origine des situations d’incommunication si fréquentes dans la vie quotidienne. Grâce à elle la théorie possède maintenant une typologie affinée des cas d’incommunication et des procédures de leur conjuration. La bande dessinée nous invite également à comprendre comment des questions de société peuvent tout autant être travaillées par l’incommunication et pensées par sa théorie. Enfin, elle nous montre que les relations de pouvoir sont toutes pétries d’incommunication et que, là encore, la théorie se révèle des plus pertinentes.

Pascal Robert est professeur des universités en sciences de l’information et de la communication à l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (Enssib-Université de Lyon), il est membre du laboratoire Elico. Ses travaux visent à décrypter les enjeux politiques et cognitifs de l’informatisation de la société et à l’élaboration d’une anthropologie du document et des images. Il a récemment publié Polyptyque, pour une anthropologie communicationnelle des images (Hermann, 2015). Auteur de plus d’une quinzaine d’articles sur la bande dessinée, il dirige le séminaire de l’Enssib « La bande dessinée en questions ».

Prix conseillé : 14,22 €
Prix : 13,51 € Économisez : 0,71 € (5%)
Retour à la page précédente
Prix conseillé : 14,22 €
Prix : 13,51 € Économisez : 0,71 € (5%)

Lire aussi

PARTICIPER

Un livre sur la bande dessinée que vous souhaiteriez commander mais qui ne figure pas sur Stripologie.com ? Une réaction à l’une de nos notules de lecture ? Une erreur sur la fiche signalétique d’un ouvrage ? Une nouvelle étude consacrée au 9e Art, aux comics, aux mangas dont vous souhaitez nous informer ? Une note que vous avez rédigée et que vous souhaitez nous communiquer ? Vous aussi, participez à Stripologie.com